Pour la valorisation des murettes de la Côte Vermeille

Au Printemps 2011, Francis Coste et Alain Pottier décident de la création d'une association en faveur de la valorisation du paysage de terrasses et de la réhabilitation des murettes de la Côte Vermeille : Faire le mur.

Extrait du Manifeste : " Le terroir de la Côte Vermeille se meurt. Tous les ans, depuis le début du XXème siècle des centaines d’hectares de vigne sont abandonnées. 2500 hectares en 1900 étaient cultivés, certainement moins de 1500 en 2012. depuis quelques années plus de cent hectares par an de vignes d’un terroir réputé sont à la merci d’une invasion sauvage. Ces vignes sculptées dans la montagne avec des kilomètres de murettes sont de véritables joyaux qui avaient demandé beaucoup de travail et beaucoup de passion. Tout ce travail inscrit sur des collines montagneuses sont une valeur sûre, un capital certain. Aujourd’hui il s’écroule lentement mais sûrement. Les murs tiennent bon, signes durs et fossilisés" (...)

Extrait de la déclaration :  "Vivre le paysage de terrasses de la Côte vermeille que des milliers d’ hommes et de femmes ont fait surgir de la terre. Vivre le vignoble de terrasses de la Côte rocheuse qui a fait surgir l’inventivité humaine et su faire face à la dureté. Vivre le caractère des banyulencs, des colliourencs, des cerbériens et des ports-vendrais qui repose sur des murs.

Vive le génie des lieux … Ce n’est pas un pur hasard s’il s’agit d’un moment historique important pour valoriser ce paysage de murettes. Nous voulons que le monde et que nos espaces soient sauvés. Nous voulons un sol cultivé. Nous ne voulons pas la désertification. Nous sommes pour la protection et la défense de l’environnement. Nous sommes pour la mise en valeur du paysage de terrasses" (...)

Francis Coste est décédé le vendredi 18 novembre 2011 avant la constitution de l'association.

Pour obtenir le Manisfeste ou soutenir l'association en création : contact@latourasse.com